Lavement intestinal au café : comment faire ?

L’idée d’avoir son café dans autre chose qu’une tasse ou un thermos peut sembler peut attrayante, en particulier sous forme de lavement, mais ne partez pas tout de suite en courant !

Les lavements au café sont cités depuis longtemps dans la littérature médicale, en tant que protocoles standards dans les traitements alternatifs du cancer.

Pourquoi le café ?

Tout simplement parce que la caféine est bien meilleur pour l’organisme lorsqu’elle n’est pas ingérée sous forme de liquide.

Ce sont des infirmières allemandes, pendant la Première Guerre Mondiale, qui découvrirent par accident les bénéfices des lavements au café. Elles avaient ajouté par maladresse les restes des cafés à l’eau de lavement.

Les soldats, qui étaient alors à court de médicaments contre la douleur, avaient moins de douleurs et une récupération plus rapide après les opérations chirurgicales.

La caféine, absorbée par l’intestin, intervient différemment dans le corps au cours d’un lavement, en dilatant les vaisseaux sanguins dans l’ensemble du système intestinal. Cela stimule le foie (et la vésicule biliaire) pour libérer les toxines, la bile et le sel stockés en excès.

En raison de la grande vascularisation de l’intestin, votre système sanguin est en mesure d’absorber rapidement et efficacement la caféine.

Dans le même temps, le foie filtre l’ensemble de votre sang toutes les 3 minutes, ce qui signifie que vous vous purifiez à plus d’un titre.

Le café possède également des composés qui stimulent la production de glutathion, qui piège les radicaux libres responsables de maladies et de cancers. Ces acides palmitiques se lient aux toxines du sérum sanguin, et diminuent ainsi leur toxicité jusqu’à 600%.

Les inconditionnels des lavements au café indiquent avoir une peau plus claire, plus d’énergie, une réduction de la fatigue chronique, et parfois même des effets bénéfiques sur le cancer.

Si vous souhaitez vous essayer à cette pratique, ces lavements peuvent facilement s’effectuer dans l’intimité de votre logement. Vous avez uniquement besoin d’un sac de lavement (disponible en pharmacie) et du café ordinaire (pas d’instantané ou d’aromatisé) :

Procédure pour un lavement au café

  • Faites bouillir 3 cuillères à soupe de café moulu dans 1 litre d’eau.
  • Portez à ébullition 3 minutes, puis laissez mijoter pendant 15 minutes.
  • Filtrez le mélange à travers un filtre à café.
  • Laissez refroidir dans un verre ou un récipient inoxydable jusqu’à ce que le café soit à la température du corps.
  • Versez dans le sac à lavement et l’utiliser immédiatement (le lavement au café se conserve uniquement pendant 12 à 15 minutes).

Si vous faites un lavement pour la première fois, le stress de l’inconnu pourra vous conduire à ressentir quelques crampes. N’hésitez pas dans ce cas à interrompre le flux de liquide, à bien respirer et à rechercher une position confortable.

Dans tous les cas, dans les heures qui suivront votre lavement, vous devriez ressentir un grand bien-être !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *